CGT et "Gilets jaunes" à Bastia : Chacun de son côté

Postée le 01/12/2018

La CGT et le PCF qui appelaient à un rassemblement de protestation devant les grilles de la préfecture de la Haute-Corse, à Bastia, d'un côté. Un rassemblement de "Gilets jaunes" de l'autre qui poursuivent leur mouvement de protestation lié aux mille et une hausses dont ils sont soumis. Chacun a manifesté à sa façon et de son côté contre la politique gouvernementale samedi matin. Il y a eu, bien sûr, quelques velléités de rapprochement mais bien vite la séparation a été nette et bien marquée. Si pendant l'intervention de Jean-Pierre Battestini, les Gilets Jaunes, qui se trouvaient à proximité, sont restés impassibles, ils ont très vite pris leurs distances pour défiler de la préfecture jusqu'au haut du boulevard Paoli avec un seul slogan, repris en chœur : "Macron démission" . Les explications du responsable de la CGT de Haute-Corse et de Julien Grandseigne, porte-parole des "Gilets Jaunes" à Bastia.