Corse Net Infos

Rallye de Finlande : Loubet en tête du WRC2

Vainqueur du shakedown lors de l'ouverture du 69e rallye de Finlande, neuvième manche du championnat du Monde, Pierre-Louis Loubet (Skoda) poursuit ce jour sa belle moisson de performances. Treizième de l'ES1 (Arju) et de l'ES2 (Oittila), le Porto-Vecchiais bouclait ce dernier tronçon de 19,3 kms en 10'14''1. C'est dans la spéciale suivante (Monski) et ses 20 kilomètres que Loubet s'emparait de la tête du classement du WRC2 au bénéfice de sa 12e place dans l'ES. Après trois spéciales, le pilote de l'extrême sud naviguait en tête des WRC2 devant Jari Huttunen (Hyundai) à 13 secondes et Takamoto Katsuta (Fiesta) à 21 secondes. Dans les deux spéciales suivantes, Hurrua et Assamaki, Loubet accentuait son avance en terminant, respectivement, à la 12e et 11e place du scratch. Le sixième tronçon de la journée dans Aanekoski, le confortait dans sa belle dynamique avec une douzième position. Au classement général, Ott Tanak mène le rallye de…

Rallye de Sardaigne : victoire finale pour Loubet en WRC2

C'est toujours à la fin du bal que l'on paie les musiciens. Cet adage sied parfaitement à la victoire en WRC2 de Pierre-Louis Loubet, aujourd'hui lors du rallye de Sardaigne, à l'issue des quatre dernières spéciales de cette épreuve du championnat du Monde. Parti, le matin, avec 18''6 de retard au général WRC2 sur le Japonais Takamoto Katsuta, le Porto-Vecchiais allait faire parler la poudre dès l'ES16 (Cala Flumini) où il terminait à la 12e place du scratch mais reprenait surtout 15 secondes à Katsuta. C'est dans la spéciale suivante que tout se jouait, Katsuta abandonnait sur ennuis mécaniques, laissant, par voie de conséquence, la route libre à Pierre-Louis Loubet. Gérant au mieux les deux derniers tronçons chronométrés, Pierre-Louis Loubet rentrait au parc fermé final en vainqueur du WRC2 avec 41'' 7 d'avance sur le Polonais Kajetanowicz (Skoda)) et 54''6 sur Simone Tempestini (Hyundai). Après le Portugal, en début de mois,…

Rallye de Sardaigne : Katsuta dépasse Loubet en WRC2

En tête, chez les WRC2, à l'issue des neuf ES de la première journée dans le rallye de Sardaigne, Pierre-Louis Loubet a entamé, ce samedi matin, la deuxième étape pied au plancher en terminant 10e de la première des six spéciales au programme, à savoir Coiluna-Loelle. Il renforçait sa première place en WRC2. Il poursuivait dans cette voie dans Monti Di Alà puis dans Monte Lerno. Tant et si bien qu'après l'ES12 il comptait 1'06 d'avance sur le Japonais Takamoto Katsuta (Ford) et 1'37 sur le Polonais Kajetan Kajetanowicz (Fabia). Lors de la seconde partie de la journée le Porto-Vecchiais était moins en réussite. Pour le deuxième passage dans Monti Di Alà, le Japonais le devançait dans cette spéciale, mais c'est dans le dernier tronçon, Monte Lerno, que Loubet perdait du temps. Il terminait en 25e position au général mais, surtout, concédait 1'24 à Katsuta. De fait, en fin d'après-midi, le pilote Japonais s'emparait de la tête du WRC2 avec…

Sport automobile : Pierre-Louis Loubet en tête des WRC2 en Sardaigne

Après avoir remporté le classement WRC2 lors du rallye du Portugal, au tout début du mois de juin, assorti d'une neuvième place au classement général, le pilote porto-vecchiais Pierre-Loubet sur la Skoda est en lice depuis vendredi sur le rallye de Sardaigne huitième manche du championnat du Monde. La terre sarde et ses pièges, avec des spéciales très cassantes, semble réussir de la même manière que celle lusitanienne. Après les neuf spéciales du jour, Loubet (Skoda Fabia R5) occupe la première place des WRC2 à l'issue d'une lutte au couteau avec le pilote russe Nikolay Gryazin (Skoda) et le Japonais Takamoto Katsuta sur la Ford Fiesta.

Ronde de la Giraglia : Santoni le plus rapide

Paul Santoni est un homme pressé. Il en a fait la démonstration ce vendredi soir sur les pentes du col de Teghime où s'est disputé d'un côté la première épreuve spéciale de la 49e Ronde automobile de la Giraglia et de l'autre la deuxième qui s'achevait en apothéose sur le boulevard Jean-Zuccarelli à Bastia. Paul Santoni Paul Alerini Georges Moracchini Jean-Mathieu Leandri Tony Aguzzi François Fraymouth Les Skoda se sont installées à la tête de la course dès la première épreuve spéciale disputée sur le parcours de la ropute des VIgnes de Saint-Florent au col de Teghime. Un départ sur les chapeaux de roues pour Paul Santoni qui, d'entrée a relégué Paul Alerini à près de 6 secondes, Georges Moracchini à plus de 9 secondes, Leandri à 12 et Tony Aguzzi à plus de 18. Certes l'épreuve ne fait que commencer et les deux jours à venir sur les routes du Cap Corse vont bouleverser ce classement provisoire fruit de la première épreuve spéciale qui s'est…

La 49ème édition de la Ronde de la Giraglia démarre aujourd’hui

Prés de 120 équipages seront au départ ce soir de Bastia de la 49ème détion de la Ronde de la Giraglia organisée par l’ASA Bastiaise , un rallye qui compte pour le championnat de France 2ème division & Rallye VHC/VHRS. Après les vérifications administratives et techniques tout au long de la journée sur la place Saint nicolas, deux spéciales de nuit sont prévues ce vendredi soir. • ES 1 : St Florent (Route des Vins) - Col Teghime : 10,43 KMS (départ 20h30 de la place Saint nicolas – départ spéciale 21h30) • ES 2 : Cardo (sortie village) - Bastia Fango : 3,00 KMS Demain samedi, 2ème étape avec 6 spéciales au programme • ES 3,5,7 : Cagnano (Mairie) – Minerbiu : 19,90 KMS • ES 4,6,8 : Barcaghju - Ersa : 12,08 KMS Enfin clôture dimanche avec deux grandes classiques : • ES 9 : Macinaggio - Ersa : 11,70 KMS • ES 10 : Centuri - Cagnano : 27,55 KMS Arrivée du rallye, 1ère voiture à Bastia, Place Saint Nicolas dimanche à 12h22…

John Filippi : première réussie pour la Mégane RS en Hongrie

La saison avait commencé sous de bons auspices pour John Filippi et Vukovic Motorsport. Dès le samedi et les free practices la Mégane a montré un fort potentiel. Toujours en cours de développement la voiture au losange termine les deux premières manches d'essais à la 17ème et 12ème place. Ajustée et réglée la Mégane étonne en qualifications. Avec un bon management en Q1 John pousse la voiture dans ses retranchements et signe un neuvième chrono, en étant 9 dixièmes plus rapides que les voitures de référence. En Q2 il termine à la douzième place. John Filippi occupait le sixième rang de la grille de cette première course. Auteur d'un bon départ il ne cesse de chercher la limite et d'optimiser la conduite de sa Renault Mégane au coeur du trafic. Avec 38 voitures présentes sur la piste, difficile de tirer son épingle du jeu. Au terme d'une belle défense il s'adjuge ses premiers points de la saison en terminant à la quatorzième place. Victime d'un accrochage au…

Corsica Linéa WRC : Thierry Neuville au terme d'un ultime coup de théâtre

C'est sur un ultime coup de théâtre qui s'est joué dans la power stage avec la crevaison de Evans que le Corsica Linéa - Tour de Corse WRC 2019 s'est joué. Le grand gagnant est Thierry Neuville. Le pilote Belge de chez Hyundaï a remporté cette 62e édition ce dimanche à Calvi où était jugée l'arrivée en présence d'une foule immense.

62e Corsica Linea tour de Corse : Neuville en tête mais rien n'est joué

Ott Tänak a été le grand perdant de cette deuxième étape, en cédant le leader ship à Thierry Neuville , suite à une crevaison dans l'ES 11 et en rétrogradant à la 6e place à 1mn 54s .5 du leader suivi à 4"5 par Evans et à 44"8 par Ogier. Sordo pointe lui à la 4e place à 49"9, ce qui nous promet un final étourdissant avec au programme une ES13 Eaux de Zilia et enfin la power Stage de Notre-Dame de le Serra avant le sacre à Calvi, Ville d'arrivée

62e Corsica Linea Tour de Corse : Evans vire en tête à l'issue de la première étape

Même si la ligne d'arrivée n'est pas encore en vue, il est certain que les équipages sont rassurés au terme de cette longue première journée sans assistance. Aller vite sans hypothéquer le reste de l'épreuve, tel était le credo des concurrents ce vendredi matin. A l'issue des six premières spéciales du Tour de Corse rien n'est vraiment joué. Thierry Neuvile (Hyundai) a remporté l'ultime tronçon chronométré de la journée dans l'Alta-Rocca (10'02''3) devant Ott Tänak à 1''3 et Elfyn Evans, également, à 1''3. Sébastien Loeb qui n'en finit plus de monter en puissance et qui doit, dans le même temps, bien regretter ses mésaventures de l'ES1 de ce vendredi matin a terminé à la quatrième place à 2''6 de Neuville. Quant à Sébastien Ogier il accroche la dernière place de ce dernier top cinq de la journée à 3''6 du meilleur chrono. Pour les insulaires, le duel entre Thomas Argenti et le Porto-Vecchiais Olivier Capanaccia se poursuit avec un léger…

62e Corsica Linea Tour de Corse : La fête a débuté à Porto-Vecchio

Ce jeudi matin à 9 heures, sur les 5,4 kilomètres du Shakedown de Sorbo Ocagnano, la quatrième manche du championnat du Monde des rallyes a effectué un premier galop d'entraînement (voir par ailleurs). Ce vendredi à 8h29, le 62e Tour de Corse va entrer dans sa phase active avec le départ de la première spéciale à Bavella où l'Estonien Ott Tänak partira avec une place de leader du championnat du Monde à défendre Le pilote de la Toyota mènera un imposant peloton de 96 autos, soit neuf de plus que l'année passée pour cette même épreuve. Après Bavella, les concurrents se rendront dans le Valinco puis en Alta-Rocca pour les deux ES suivantes. Un programme très rythmé d'autant que ces trois tronçons chronométrés seront à parcourir à deux reprises, sans la moindre assistance, avant de prendre la direction de Bastia, terme de cette journée d'ouverture du rallye. Mais avant cela, les passionnés de sport mécanique ont pu découvrir le plateau 2019 jeudi en…

Les images du Shakedown à Sorbo-Ocagnano

Après le Shakedown de Sorbo Ocagnano et la cérémonie officielle de Porto-Vecchio, les pilotes et copilotes prendront le départ ce vendredi matin de la première étape avec au menu pas moins 3 ES à couvrir 2 fois et un retour en fin de journée à Bastia.

Kris Meeke et Toyota imposent leur tempo au shakedown de Sorbo-Ocagnano

Toyota a réussi à glisser deux de ses voitures sur le podium de ce shakedown en prélude de ce 62e Corsica Linéa - Tour de Corse WRC grâce à son pilote Nord-Irlandais Kris Meeke qui s'est imposé en 3’46’’7 avec près d’une seconde d’avance sur Sébastien Ogier (Citroën). Ott Tänak (Toyota) a complété ce podium devant Dani Sordo (Hyundai)

Pierre-Louis Loubet avant le départ 62e Corsica Linea Tour de Corse : "il y a un gros plateau en WRC2"

Le Porto-Vecchiais auteur d'une belle prestation aux Açores, avant son abandon, veut redorer son blason à partir de demain sur les routes du Tour de Corse. " C'est vraiment une chance d'être au départ d'un rallye du championnat du monde surtout quand celui-ci part de sa ville natale". À l'évidence, Pierre-Louis Loubet fait contre mauvaise fortune bon cœur au sortir du rallye des Açores où la malchance à frappé alors qu'il était quatrième au général à une poignée de secondes du podium au moment, même, où il entamait sa remontée et que la première place n'était plus inaccessible. Malheureusement un problème mécanique à trois spéciales de la fin, mettait un terme aux espoirs du pilote porto-vecchiais dont la Skoda était stoppée dans son élan. Un dénouement qui engendre d'évidents regrets: '' quelque part c'est cruel, mais c'est le sport mécanique. C'est rageant car nous étions en train de refaire notre retard…

62e Corsica Linea Tour de Corse : Qui succédera à Sébastien Ogier ?

Le compte à rebours a débuté à Porto-Vecchio qui s'apprête à accueillir, vendredi, le départ du 62e Tour de Corse. Ce monument du sport automobile international constitue une quatrième étape, après le Monte Carlo, la Suède et le Mexique, importante au sein du championnat du Monde. La preuve en est 96 équipages y sont engagés ce qui fait de la manche insulaire la plus fréquentée du plateau mondial. Cette édition 2019 a été remodelée, avec un départ dans l'extrême sud, ce vendredi et une arrivée à Calvi, dimanche, en passant par Bastia. Quatorze spéciales avec un programme quotidien comportant deux passages dans chaque tronçon chronométré lors des deux premières étapes à savoir Porto-Vecchio - Bastia et Bastia - Bastia. Un rallye qui promet d'être très disputé dans la mesure où l'actuel leader du championnat du Monde l'Estonien Ott Tänak sur la Toyota Yaris, deuxième du dernier Tour de Corse derrière Sébastien Ogier, le sextuple champion du Monde, ne…

L’indétrônable Paul-Antoine Santoni remporte le 7e Rallye du Pays Ajaccien

La 7e édition du Rallye du Pays Ajaccien aura été une réussite. Paul-Antoine Santoni, au volant de sa Skoda Fabia, a remporté ce dimanche 17 mars, la septième édition du rallye du pays ajaccien. Il devance Jean Mathieu Leandri d’1’02’’. Anthony Mignucci sur Citroën C3 se hisse pour la première fois sur le podium après une très belle édition. Le public était nombreux ce dimanche dans le centre-ville d’Ajaccio pour cette ultime journée de sport auto. Une finale de toute beauté avec la spéciale de l’ Impériale show de 750 mètres. La 7ème édition du rallye du pays ajaccien aura, une fois de plus, été une réussite. Vendredi soir, ils sont 77 à prendre le départ pour les deux spéciales nocturnes sur le secteur d’Ajaccio. Les favoris, Paul-Antoine Santoni et Jean-Baptiste Bacchiolelli sur leur Skoda Fabia, se placent tout de suite en tête. Avec 7’1 de plus, Jean-Mathieu Leandri, également sur Skoda Fabia, arrive deuxième suivi de prêt par

J2 : Santoni toujours en tête du Rallye du pays ajaccien

Déjà 8 spéciales et toujours le même pilote en tête. Paul-Antoine Santoni, le tenant du titre, se maintient en haut du classement et ne baisse pas le rythme. Demain, dimanche 17, la 3e et dernière étape de cette 7e édition du Rallye du pays ajaccien qui se terminera sur l'emblématique course Impériale dans le centre ville d'Ajaccio. Paul-Antoine Santoni ne laisse aucune chance à ses adversaires. Il se maintient en tête pour cette deuxième journée du Rallye du pays Ajaccien. Il enchaine les meilleurs temps au fil des spéciales et termine cette 2e étape à plus d'une minute de Jean-Mathieu Leandri. Anthony Mignucci vient se placer troisième de la plus longue étape de ce rallye. Retrouvez le classement après la première étape sur Icchrono.com Pour la troisième étape, les pilotes vont courir à Cuttoli-Corticchiato et termineront cette 7e édition par la très attendue spéciale Imperiale en centre ville d'Ajaccio. Le…

Pierre-Louis Loubet affiche ses ambitions

Ce week-end Pierre-Louis Loubet sera au départ du rallye des Açores comptant pour le championnat d'Europe. Le Porto-Vecchiais sera au volant d'une Skoda Fabia (R5) de sa nouvelle équipe à savoir Team 2C Compétition. Cela fait maintenant quatre ans que le Porto-Vecchiais participe au championnat du Monde intégrant, régulièrement, le top cinq de sa catégorie à savoir le WRC 2. Même si quelques coups d'éclats, comme en Finlande ou au pays de Galles ou encore en Espagne ont jalonné sa jeune carrière, il semble n'avoir jamais eu véritablement, toutes les cartes en main pour pouvoir intégrer les avant-postes sur la durée. Le scénario pourrait bien changer cette année avec son arrivée au sein du Team 2C Compétition où il bénéficiera de la meilleure auto du plateau à savoir la Skoda Fabia. A quelques heures du départ des Açores, mais surtout à deux semaines du départ du Tour de Corse, Pierre-Louis Loubet nous a confié ses impressions. …