LivresMusiqueLingua corsaEvènements

Marie-Hélène Ferrari, reine du polar

Après dix titres consacrés au commissaire Pierucci, elle nous présente un autre enquêteur, Calistu Garofaro, inauguré dans "Mensonges" et qui revient dans "Une créature bestiale et qui me veut". Une réussite Quelles sont les nouvelles du monde de Marie-Hélène Ferrari, cette auteure prolifique – entre autres - de polars qui bénéficient d'un lectorat assidu et fidèle ? Après dix volumes qui ont consacré le personnage, elle a abandonné son cher commissaire Pierucci pour le remplacer par Calistu Garofaro, un policier spécialiste des sciences comportementales. Apparu dans « Mensonges », le voici de retour dans « Une créature fort bestiale et qui me veut », titre énigmatique qui incite à en savoir plus. On se retrouve à Bonifacio. La nature brutalisée par l'appétit des promoteurs, la cité défigurée par des prédateurs de toute sorte, le sud de l'île n'a de virginal que la blancheur des falaises sous le soleil. Derrière la carte…

Salon du livre d'Oletta : Patrick Poivre D’Arvor président du jury du prix Hervé Ghesquière

A l’occasion de la 3ème édition du salon du livre « Un libru in paese » la commune d’Oletta crée, en mémoire d’Hervé Ghesquière, un prix qui récompensera chaque année une œuvre littéraire dont l’auteur témoigne et couvre les événements en qualité de journaliste-grand reporter. "Ce prix rend hommage au courage des journalistes de terrain, reporters de guerre, envoyés spéciaux, journalistes en mission à l’étranger, photographes, témoins de leur temps en zones de conflits dont le but est d’informer librement au péril de leur vie " souligne dans un communiqué Evelyne Adam, responsable presse/communication du Salon. Le jury du prix est présidé par le parrain du salon du livre Patrick Poivre D’Arvor Les membres du jury sont Sandrine Ghesquière, Pascal Manoukian, Eric Yung et Bernard Thomasson 5 livres ont été sélectionnés Laura Maï Gaveriaux :"Sales guerres" de Prof de Philo à Grand reporter…

Jeunesse : Pirru è Ricuccata, les deux nouveaux copains des enfants ...

C’est un bien joli livre musical qui vient de sortir à destination des enfants. Dans ce livre musical, «Pirru è Ricuccata», concrétisation d’un projet qui a nécessité plus d’un an de travail, Paul Turchi-Duriani est à l’écriture, Fabien Mariani aux illustrations et le collectif «The Corsica Sound» à la création musicale avec comme chef d’orchestre Doria Ousset. Coté « personnages », on retrouve dans le CD qui accompagne le livre, très joliment illustré, de nombreuses voix connues de Corse : Anna Rocchi, Doria Ousset, Hubert Tempête, Louis Franceschi, Anghjulu Mari, Jean-Charles Marsily, Jean Pruneta, Frédéric Antonpietri …. « Le livre est destiné à la jeunesse mais il y a plusieurs degrés de lecture » souligne l’auteur Paul Turchi-Duriani, « C’est en effet aussi l’occasion de redécouvrir certains endroits du patrimoine bastiais peu connus ou oubliés, puisque l’histoire se déroule à Bastia ». Cette création multimodale…

"Girandulata Murtale" di Pierrot Poggioli

Prima nuvella di Pierrot Poggioli in lingua corsa, Girandulata Murtale ci purta in a Gravona dopu a guerra 39-45. In a vita di Paulucciu. Scontru cù l'autoru. - Omu cunnosce i vostri scritti pulitichì, u caminu di a vostra vita, i ghjassi di a vostr'andatura a pro di a Corsica, mà menu u Pierrot Poggioli scrittoru di nuvelle. Pudete spieghà parchì avà avete dicisu di passa à a scrittura di fizzione ? - Aghjù scrittu libri anant’à a Corsica dipoi l’annate 70, annate di a me presa di cuscenza pulitica. Eru divintatu un ghjuvannottu è eru alora partitu in facultà. Mà avante avviu cunisciutu un’alltru mondu, mondu assai sfarente di quiddu di a vita citadina è di quidda in Francia.. Hè u menu cheddu si pò dì... Si pò parla viramente di “chocs cuturels”. Pinsavu tandu assai à a mé ziteddina in paese, annate 60, è à tuttu ciò che avvia vicutu quandu ci campavu.. Era una vita di disgraziera pà i me paisani è i ziteddi un’avviani tant’affare, tanti…

Fonds ancien de la bibliothèque Fesch : Des livres exceptionnels et un trésor patrimonial à préserver

Sous l’impulsion de la municipalité d'Ajaccio, une vraie mission de conservation et de promotion des collections du fonds ancien de la bibliothèque Fesch se dessine. Une campagne de restauration étalée sur un an a débuté pour une dizaine d’ouvrages. Le fonds ancien de la bibliothèque Fesch comporte une trentaine d’incunables - c'est-à-dire des premiers livres imprimés produits depuis la Bible de Gutenberg, vers 1455 jusqu'à la fin de l'année 1500, qu'il s'agisse d'éditions datables de cette période ou explicitement datées - et près de 200 manuscrits. Le fonds local s’élève aujourd’hui à 4000 livres et le fonds Napoléon compte près de 3000 volumes… Ce fonds est composé de nombreuses reliures armoriés et de nombreux ouvrages d’éditeurs prestigieux tels que Aldes, Estienne, Elzevier, Plantin... peut-on lire sur le site internet de la Ville. Au fil des siècles, de nombreux donateurs plus ou moins illustres sont venus alimenter cette collection comme…

Bastia : “Le cirque de la solitude“, le passionnant roman de Nadia Galy

Ce 4ème roman de Nadia Galy, paru le 1er février 2018 chez Albin Michel, porte un sujet brûlant. Imaginez un jeune président de la Collectivité Territoriale de Corse charismatique, doté d’un père référent et d’une mère iconique : le lecteur pourra s’amuser à démêler réalité et fiction ; reste la vérité de l’écrivain et la vérité de cette île, avec « le fascinant orgueil d’être Corse ». Ce roman passionnant, où une grande histoire d’amour trouve sa place, étonne par sa perception aigüe des us et coutumes, et par sa virtuosité à parler de mille choses à la fois sans jamais fatiguer son lecteur. « Le cirque de la solitude » est bien une fiction, nourrie d’éléments réels composites. Une préscience des faits semble avoir parfois inspiré l’auteure, qui a commencé ce roman avant la victoire nationaliste à Bastia. Nadia Galy connaît…

Cinéma :"René Viale, une vie pour le cinéma (u sgiò cinema di a Corsica)"

Ce jeudi, Dominique-F. Dionisi a présenté un bel ouvrage*, hommage à un « Monsieur Cinéma » de la Corse qui a formé trois générations de cinéphiles insulaires dans ses salles et créé des manifestations cinématographiques reconnues, dont le Festival du Cinéma Italien de Bastia qui fête ses 30 ans cette année. L’ouvrage, préfacé par Robin Renucci, réunit de nombreux témoignages, évoquant le parcours d’un exploitant de cinéma qui a dédié sa vie au 7ème Art, créant en Corse un réseau de diffusion de films Art et Essai, et initiant des semaines thématiques qui sont devenues autant d‘évènements attendus par les cinéphiles. Pour l’auteur, il était temps de faire un gros plan sur cette figure pionnière, très efficace cheville ouvrière de la diffusion en Corse du cinéma d’Art et Essai et des films populaires de qualité. C’est chose faite avec ce livre dans lequel on trouve aussi une série d’entretiens avec Dominique-F.…

Peri : Dans l’imaginaire d’Anne-Emmanuelle Demartini

Dans son nouvel ouvrage, « Violette Nozière, la fleur du mal. Une histoire des années 1930 », Anne-Emmanuelle de Martini revient sur le fameux fait divers qui avait défrayé la chronique. Un parricide qui avait soulevé les tabous. Rencontre avec l’historienne à Peri, dans sa maison de famille, où elle revient sur son parcours à la recherche de l’imaginaire social. - Pourquoi avoir eu envie de travailler sur cette affaire? - Ça fait longtemps que je travaille sur l’histoire du crime et ses représentations. Mon premier livre traitait de l’affaire Lacenaire, un assassin devenu poète durant les deux mois précédents son exécution. Je m’étais intéressée aux relations entre crime et littérature. Dans l’affaire Violette Nozière, on retrouve cette problématique. Les artistes surréalistes ont écrit un recueil de poésie en hommage à la jeune femme. C’est par ce biais que j’ai bifurqué sur cette affaire qui n’avait à priori rien à voir. Une parricide…

Ajaccio : Edmond Simeoni a dédicacé son dernier ouvrage « De la Résistance à la résilience »

Edmond Simeoni signe un nouvel ouvrage retraçant les grands évènements de la lutte nationaliste. L’auteur a récemment dédicacé son livre à la librairie la Marge. L’occasion d’échanger et de passer un moment avec ses lecteurs venus nombreux. Edmond Simeoni était à la librairie "La Marge" à Ajaccio dernièrement pour dédicacer son nouveau livre « De la Résistance à la résilience ». Au lendemain de la victoire nationaliste aux élections territoriales, nombreux étaient les lecteurs à se bousculer jusqu’à épuisement de l’ouvrage. La librairie a été obligé d'enregistrer des commandes supplémentaires . Plus d’une cinquantaine de personnes étaient venues rencontrer celui qui a traversé les quarante années de lutte nationaliste de la cave d’Aléria jusqu’à la sortie de la clandestinité. Toujours optimiste, Edmond Simeoni pose un regard d’ensemble sur le chemin parcouru et sur celui qu’il reste à faire. « Ce…

Livres : Aux fourneaux avec Jean-Marc Alfonsi

Avec "Corse, tradition et saveurs", il publie une anthologie complète de la cuisine corse Les chefs étoilés ou simplement confirmés publient des livres de recherche expérimentale, d'autres révèlent les secrets de plats qui ont fait leur succès. Chez Jean-Marc Alfonsi, on effleure cela, mais l'auteur, en toute modestie, voit plus large, en effectuant un vrai travail de mémoire, dans la continuité de ses « I piatti di minnana » déjà parus. Il propose une somme, une anthologie, bref un livre qu'il est rassurant d'avoir sous la main en toute occasion lorsqu'on veut cuisiner corse. Du facile au difficile, la cuisine est parfois de la littérature, parfois de l'art, mais toujours une science. « La cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont », écrivait Curnonsky. Cela n'est pas évident à mettre en pratique. Et le bon auteur est un maître qui sait, par la clarté de ses directives, accompagner jusqu'au succès…

"Corse" de François Balestriere : Magnifique !

Comme la littérature fournit des sommes romanesques ou philosophiques, il existe des sommes photographiques, aux allures de paris risqués, mais qui procurent un profond plaisir esthétique lorsqu'ils sont réussis. Dans ce créneau, l'ouvrage « La Corse » de François Balestriere fera date....

"Corse ! De la résistance à la résilience" : Le dernier livre d'Edmond Simeoni

« Corse ! De la Résistance à la Résilience ». C'est le dernier livre du docteur Edmond Simeoni. "Cet ouvrage est une démonstration irréfutable du rôle respectif de l’Etat, du clan son allié et des nationalistes pendant la période contemporaine" explique t-il. Sur son blog Edmond Simeoni, qui dédicera à la Librairie des Palmiers à Ajaccio, samedi à partir de 17 heures, présente son ouvrage de la sorte Ce livre tombe à pic, comme le fromage sur les lasagnes, puisque en cette période électorale, toujours fébrile dans l'île, il y a et c'est normal, des assauts d'accusations, de propositions, de projets, de sous-entendus, d'allusions perfides. Cet ouvrage réalisé par Dominique Sammarcelli, distribué par DCL - dès demain et sûrement avant samedi, dans toutes les grandes librairies et dans toutes les grandes surfaces -, apporte une contribution sur le plan de la mémoire contemporaine et ouvre la porte sur un changement politique nécessaire et…

"Le journal d’une amnésique", dernier livre d’Hélène Bresciani

Hélène Bresciani est née à Vallée d’Orezza. Elle a vécu à Loretu di Casinca puis à Bastia. Elle réside et travaille aujourd’hui à Marseille. D’avoir écrit dans différents journaux, et plus particulièrement le quotidien « La Provence » et l’hebdomadaire « Les Nouvelles Publications », lui a sans doute inspiré le titre de ce cinquième ouvrage : « Le journal d’une amnésique ». Dans ce livre l’auteure invite le lecteur à se replonger dans le Bastia et autres lieux du siècle dernier. Une ode à la Corse des années 50-60, à Valle d'Orezza où l'auteur est née, à Loretu di Casinca où elle a vécu et à Bastia, comme en témoigne la photo de couverture de cette classe de 5ème au collège de jeunes filles. La préface nous transporte déjà avec ces mots de Simone de Beauvoir qui disait qu’ « un adulte n’est rien d’autre qu’un enfant gonflé d’âge. Cet enfant qui sommeille en chacun et chacune d’entre nous et qui d’un coup…

Bastia : Une « Orange amère » à la bibliothèque centrale !

Dans le cadre de « Grecia in scrittura », la bibliothèque centrale accueillait lundi soir les auteurs de la BD « Exarcheia, l’orange amère " *, ​Dimitrios Mastoros et Nicolas Wouters. Ce livre part sur la trace des souvenirs de l'adolescence grecque du dessinateur Dimitrios Mastoros. Un récit qui nous questionne sur les enjeux d'une génération en proie à une crise économique et sociale de grande ampleur, sur le chemin à prendre lorsqu’autour d'elle tout semble prendre l'eau... Quelques jours dans l'agitation d'un quartier d'Athènes : Exarcheia. Nikos se retrouve plongé dans un monde en ébullition : luttes politiques violentes, misère, junkies, rencontres jour et nuit. Entre sa famille qui compte sur son aide et les événements sociaux, il doit remettre en question ses choix et sa vision de l'avenir. Fondé sur les souvenirs de Dimitrios Mastoros, ce one-shot joue essentiellement sur les atmosphères et les tensions. Des scènes dialoguées pleines de…

Laurent Gaudé à Ville-di-Pietrabugno : «  J’aimerai une poésie qui parle à tous »

Ce samedi l’écrivain Laurent Gaudé, prix Goncourt 2004 pour «Le soleil des Scorta», a partagé avec de nombreux lecteurs ses mots, sa poésie, l'amour pour la littérature, le temps d’une rencontre littéraire, organisée par l’Association Musanostra en partenariat avec la mairie de Ville de Pietrabugno. Depuis son Goncourt il y a 13 ans, Laurent Gaudé n'a jamais perdu les faveurs du public. Dramaturge, romancier, nouvelliste, il est l’auteur d’une dizaine de romans, de nombreuses pièces de théâtre et de nouvelles. Son nouveau opus De sang et de lumière est son premier recueil de poèmes, une œuvre qui interroge inlassablement le sort réservé aux exclus et qui fait sortir de l’ombre les oubliés de l’histoire : hier esclaves, aujourd’hui migrants ou réfugiés. A l'invitation de Musanostra et de la mairie de Ville-di-Pietrabugno l’écrivain était ce samedi à la salle de fête du village pour débattre de littérature et plaider pour que…

Libri Mondi : Un week-end sous le signe de la littérature à Bastia

Belle entrée en matière ce vendredi pour les 1ères Rencontres Littéraires Libri Mondi de Bastia avec la réception de Laurent Chalumeau. Des échanges qui se poursuivent samedi et dimanche avec des invités prestigieux. Le temps est gris sur Bastia ce vendredi mais la rencontre a bien lieu en extérieur au Palais des Gouverneurs de Bastia. Une fois les portes du musée franchies, une guirlande lumineuse nous guide jusqu’aux jardins suspendus. Là, une estrade accueille le premier invité de ces Rencontres littéraires, Laurent Chalumeau. Face à lui, une cinquantaine de personne. A ses côtés afin d’animer le débat, le journaliste Sébastien Bonifay. Dès les premiers mots, l’humour et la dérision sont de mises. Après une rencontre avec les lycéens l’après midi à l’Alb’oru, le voilà face à un public plus adulte sans qu’il n’ait rien perdu de sa répartie. C’est en premier lieu de son dernier ouvrage dont il est question, V.I.P qui dézingue avec…

Livres : L'édition corse en clair-obscur

Pour Jean-Jacques Colonna d'Istria, le livre insulaire souffre de sa diffusion restreinte, ce qui ne l'empêche pas de chercher des œuvres et de les produire. Par exemple un très attendu Shakespeare en langue corse - Vous êtes éditeur depuis longtemps Cette profession est-elle économiquement porteuse en Corse ? On peut penser qu'elle rencontre des difficultés... - Je suis éditeur depuis quarante ans, avec des hauts et des bas. Cette profession n’est pas - économiquement - viable en Corse, tout comme ailleurs quand il s’agit de petites structures comme la mienne. Nous souffrons d'un lectorat restreint – c’est une réalité démographique d’une part - mais également qui se raréfie avec le temps ; les jeunes ne lisent plus ; internet et autres médias les détournent du livre ; même le numérique ne les touche pas …. De plus, les difficultés pour assumer une diffusion continentale et une bonne distribution sont grandes :…

Libri Mondi, l'événement littéraire de Bastia

Les 22, 23 et 24 septembre prochain auront lieu les Rencontres Littéraires de Bastia, Libri Mondi, conjointement au Palais des Gouverneurs et à l’Alb’oru. Ces Rencontres, organisées par la jeune association Libri Mondi se veulent « un beau point de rencontre entre le public, tous les publics, et une littérature à la fois populaire et de qualité. » Calqué sur le modèle d’Una Volta Dui Mondi déjà organisé par Sebastien Bonifay, elles permettent de découvrir des auteurs, de les écouter nous parler de leurs univers et présenter leur œuvre. A noter que l’accès est libre et totalement gratuit. Les débats sont animés par, outre Sebastien Bonifay, Bénédicte Giusti-Savelli et Anghjulu Santu Pietrera, tous les deux enseignants, Patrick Vignoli, artiste, mais aussi par Grégoire Leménager, journaliste à L’Obs. C’est Laurent Chalumeau qui ouvre le bal par une rencontre avec les lycéens le vendredi 22 septembre à 14h à la médiathèque Barberine Duriani. Il…