La photo du jour : Coucher de Soleil sur La Revellata

Dans la série des couchers de Soleil celui que nous propose aujourd'hui Eric Frulani depuis La Revellata vaut son pesant... de couleurs. Si, comme lui, vous aussi, avez un cliché - que vous avez réalisé - une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com. Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté.

Football : Victorieux, le GFCA lance sa saison

Auteur d’une prestation aboutie, le Gazelec a logiquement dominé Grenoble ce vendredi à Mezzavia (2-0). Un contenu qui confirme, victoire à la clé, les matchs précédents… Eliminé en coupe de la Ligue mardi à Auxerre et battu sur sa pelouse vendredi dernier face à Lorient, le GFCA veut lancer sa saison à domicile. Mais le GF38, un promu surprenant, ne l’entend pas de cette oreille. Albert Cartier, qui avait fait tourner à l’Abbé Deschamps, retrouve un groupe compétitif au sein duquel Julian Palmieri est titularisé pour la première fois. Campé dans son traditionnel 4-3-3 modulable, le GFCA ne va pas décevoir ses supporters, s’inscrivant dans la lignée de ses sorties précédentes. Solide sur ses bases-arrières avec un Julian Palmieri très remuant, il va attendre patiemment son heure pour faire plier un bloc adverse venu, à l’évidence, pour défendre. Sur un centre de Jobello contré, Pierazzi adresse un bon ballon à Armand excentré face au portier…

Halte au Gaspi : Les Français ne portent pas 68% des vêtements qu’ils possèdent !

Vêtements, nourriture, biens du ménage… Quelle quantité de biens utilisons-nous vraiment ? Les Occidentaux consomment trop, gaspillent beaucoup, mais ne s’en rendent pas compte. C’est le résultat d’une étude réalisée par la société allemande Movinga, expert en déménagement, concernant la quantité de biens achetés et réellement utilisés par les consommateurs européens, russes et américains. Elle révèle l’écart entre la perception et la réalité lorsqu’il s’agit de gaspillage de nourriture et d’accumulation de biens. Instructif et quelque peu atterrant ! Quel pourcentage de votre garde-robe n'a pas été porté au cours des 12 derniers mois ? Quel pourcentage de vos achats d'épicerie finit en déchets ? Depuis votre dernier déménagement, quel pourcentage de vos biens transférés n'est toujours pas utilisé ? Ce sont les trois questions que Movinga a posé à près de 18 000 ménages dans 20 pays différents. Pour les vêtements, la…

Ports de plaisance et de pêche d'Ajaccio : Une capacité d'accueil plus importante

S’il est un peu tôt dans la saison pour donner un chiffre définitif sur les fréquentations du port de plaisance et de pêche d’Ajaccio, la tendance est, à ce jour, plutôt à la hausse. La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Ajaccio et de la Corse-du-Sud (CCIACS), qui les gère, souligne que les moyens mis en place pour augmenter la capacité d’accueil pour cette saison 2018 ont largement porté leurs fruits. C'est plutôt une bonne saison pour la plaisance ajaccienne qui a le vent en poupe. Le port Tino Rossi affiche, à la mi-août, une tendance haussière de +5% en moyenne, selon les tailles de bateaux qui s’étalent de 8 mètres à plus de 80 mètres. Une hausse qui devrait se confirmer, si la météo des prochains jours, qui annonce du mauvais temps en fin de semaine, ne vient pas la contrarier. La mise en service, début juillet, d’un mouillage organisé sur pontons dans la zone du Margunaghju, avec les services correspondants, a largement contribué à…

Lumiu : Rencontre citoyenne sans tabou avec Xavier Bertrand

L'ancien ministre du travail et de la santé, aujourd'hui Président de la Région des Hauts de France, Xavier Bertrand, a animé une rencontre citoyenne en début de soirée au Clos Colombu de Lumiu. Une rencontre au cours de laquelle chacun a pu s'exprimer sur les sujets d'actualité, sur les résultats du gouvernement actuel, mais aussi sur des inquiétudes.

Rencontres de musique classique : Ça démarre fort à Calenzana !

Les Rencontres de Musique Classique de Calenzana, 18e du nom, commencent ce soir par un concert… déjà complet ! Comme vous l’annonçait CNI début août (voir ici) « la programmation donnera l’occasion d’entendre de célèbres morceaux classiques interprétés par des artistes de talent et de renommée internationale, à commencer par ce fameux concert d’ouverture avec le célèbre pianiste brésilien Nelson Freire. » Pianiste classique brésilien né à Boa Esperança en 1944, Nelson Freire est doté d’une aisance technique qui lui permet de surmonter les difficultés de la partition, ses interprétations allient poésie, raffinement, grâce, sensibilité, tout en respectant scrupuleusement les indications du compositeur. Son répertoire va de Bach à la musique brésilienne de son temps, avec une prédilection pour Chopin, Schumann et Beethoven. Un concert prévu en l’église Saint Blaise de Calenzana et qui affiche sold out. De quoi motiver les spectateurs…

Tournée d’été d’I Muvrini : Un peu d’humour en passant par Carghjese

Que l’on soit pour ou contre, que l’on aime ou pas, cela se fait savoir. Les affiches, quelles soient politiques, culturelles ou informatives, font souvent les « frais » des « contre » ou des « pour ». La chanson adoucit les mœurs parait-il, mais les interprètes sont souvent les cibles de ceux qui ne les apprécient pas. En témoignent ces images dont les graffitis, à l’attention d’I Muvrini, sont bien explicites. Mais dans un trait d’humour sur son blog, le groupe a pris le parti d’en rire, après bien sûr, que Zorro soit passé par là !

Mobilisation à l’Agence du Tourisme de la Corse : Non au camping-car sauvage !

Chaque été, la situation vire au casse-tête. Il n’est pas rare d’observer des camping-cars garés sur les places de village, les abords d’une route, la cour d’une école ou encore élire domicile le long des plages…Le phénomène est connu. Il rejaillit tel un serpent de mer entre les mois de Juin et de Septembre lorsque la Corse connait un pic de fréquentation. Ava basta ! L’île bénéficie d’un patrimoine environnemental exceptionnel avec des sites remarquables à l’image des réserves naturelles, parcs, conservatoire du littoral, grands sites... La préservation de ses écosystèmes demande à chacun un comportement responsable. Les chiffres parlent d’eux même. En 2015 à la même période, 3 350 campings caristes se rendaient sur l’île, pour une entrée totale sur l’année de 28 000 unités. Un chiffre qui explosait littéralement 12 mois plus tard en enregistrant, toujours en été, une hausse de 12,4 %.

La photo du jour : Punta Cavallata

Quand l'on se promène entre Saleccia et Saint-Florent, on ne peut rater Punta Cavallatta qui saute aux yeux entre Lotu et Mortella. Laurent Orsoni est tombé sous les charmes des lieux au point de nous en ramener cette image. Si, comme lui, vous aussi, avez un cliché - que vous avez réalisé - une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com. Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté.

Bastia : Quand la Citadelle honore Albert Gillio ...

La toute jeune association «Bastia Citadelle »*, fondée par René Rossi, organisait ce jeudi à la galerie « Le Perchoir » à la citadelle, une conférence et une mini-exposition autour de l’œuvre du peintre bastiais Albert Gillio. L’histoire des Gillio en Corse commence avec Joseph, né en 1814 dans le Piémont à Suza. Après avoir été relieur, puis bouquiniste à Turin de 1834 à 1839, il devient peintre ornemaniste et séjourne à Nice quelque temps. En 1840, il arrive à Bastia où il ouvre la première bouquinerie. Il exercera en parallèle le métier de peintre décorateur jusqu’à sa mort en 1891. En 1847, il épouse une Bastiaise, Marie-Madeleine Siri, avec qui il a deux fils Jean-Baptiste et Roch. Dès leur adolescence, les enfants Gillio sont attirés par le dessin et la peinture. Ils aident leur père dans son métier de décorateur. Jean-Baptiste, né à Bastia en 1851 et mort en 1932, travaille avec Malfanti, petit maître italien qui séjourne dans la…

Chapelle Impériale : Les Bonaparte, pour l’éternité

Formant l'aile droite du Palais Fesch, située au centre de la rue Fesch, cette chapelle, classée monument historique, a été bénie le 9 septembre 1860. On doit son édification à Napoléon III qui honora les clauses testamentaires du cardinal Fesch dont le vœu était de rassembler dans un unique lieu saint les sépultures de la famille Bonaparte. La chapelle fut érigée sous le second Empire entre 1857 et 1859 en pierre calcaire de Saint-Florent, sur les plans d'Alexis Paccard, architecte de la Couronne. Jérôme Maglioli, architecte communal et peintre-décorateur ajaccien, orna les voûtes de grisailles et de trompe-l'œil. L'intérieur, en forme de croix latine, est surmonté d'une coupole. La crypte abrite les tombeaux du cardinal Fesch, de Charles et de Laetitia Bonaparte, parents de Napoléon, et ceux d'autres membres de la famille impériale. La Chapelle Palatine On l’appelait Chapelle Palatine. Mais le Cardinal Fesch, dont c’était la dernière volonté,…

La photo du jour : Aux pieds de la tour d'Erbalonga

Tour d'Erbalonga : l'envers du décor vaut le détour comme en témoigne cette belle image de Marie Santelli. Si, comme elle, vous aussi, avez un cliché - que vous avez réalisé - une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com. Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté.

Le village de Guitera se dresse contre la mise en place des compteurs Linky

35 habitants du village de Guitera dans le Haut-Taravo ont envoyé, lundi matin, un courrier pétition, par lettre recommandée, à la direction d'EDF/SEI à La Défense à Paris. Dans ce courrier, ils s’opposent fermement et avec des arguments bien précis au remplacement, par une entreprise privée de surcroît, de leurs compteurs électriques par les nouveaux compteurs Linky. Linky est le nom du compteur électrique communiquant développé par Enedis (anciennement ERDF, Électricité Réseau Distribution France), principal gestionnaire du réseau électrique de distribution en France. Leur mise en place est inscrite dans la Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, en application de directives européennes de 2016. Enedis s’est engagé à équiper du compteur Linky, 35 millions de foyers français à l'horizon 2021, pour un montant de 5 milliards d’euros, soit un coût unitaire moyen d'environ 150 euros par compteur. Les premiers avantages de ce…

La photo du jour : Le lac du barrage de l'Alesani

Le lac du barrage de l'Alesani vu du village de Chiatra, artificiel mais très beau. Et Loara Bernardini n'a pas hésité à nous proposer l'image. Si, comme elle, vous aussi, avez un cliché - que vous avez réalisé - une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com. Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté.

La photo du jour : Galeria, blotti au fond de son golfe

Galeria, blotti au fond de son golfe, ça se mérite, mais son site incomparable est, aussi, très beau à voir de loin comme le prouve cette image de Bernard Lorriaux. Si, comme lui vous aussi, avez un cliché - que vous avez réalisé - une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com. Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté.

La photo du jour : Lorsque le soir descend sur Sartene

Le haut de la ville est toujours inondée des chauds rayons du Soleil qui plonge à l'Ouest quand une partie de Sartene est, déjà, dans la pénombre : cette image, du soir qui descend sur la ville, est de Catherine Jamet. Si, comme elle, vous aussi, avez un cliché - que vous avez réalisé - une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com. Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté.

Avec OKpal soutenez CNI !

Carte, chèque et virement bancaire : les particuliers, comme les entreprises, disposent de trois moyens pour faire un don à Corse Net Infos via l'association J'aime l'Info*. Mais vaut mieux privilégier carte et virement bancaires : si le montant de votre chèque est de 10 euros seule une part infime, après prélèvement de la commission de J'aime l'info et le prix du traitement du chèque, revient à CNI... Merci Vous avez, déjà, été nombreux à utiliser le premier : le don par carte bancaire. C'est le plus rapide, le plus direct. On peut user en permanence en suivant ce lien avec OKpal.com Le deuxième moyen ? Le chèque bancaire. La procédure à suivre pour un don par chèque est la suivante : - Le chèque est à libeller, impérativement, à J'aime l'info / Corse Net Infos. - L'adresse d'envoi : Corse Net Infos Figarella 20200 Santa Maria di Lota Nous le ferons suivre à l'organisme de collecte Mais attention pour un chèque de 10 €, il…

10 euros pour un an d'infos avec Corse Net Infos : Les entreprises aussi…

Vous êtes nombreux à avoir entendu notre appel aux dons - défiscalisables à hauteur de 66% pour les particuliers et à 60% pour les entreprises - organisé par J'aime l'info via la plateforme OKpal. Sensibles à cet appel et désireux d'apporter votre contribution à notre développement, vous vous posez, néanmoins, beaucoup de questions à ce propos. J'aime l'Info répond point par point à toutes vos interrogations. Pourquoi je dois passer par J’aime l’info pour faire un don à un de mes sites d’informations ? J'aime l'info est une association loi 1901 qui a pour objet le soutien au pluralisme de l'information et la défense d'une presse numérique indépendante et de qualité. J’aime l’info propose aux éditeurs de presse un modèle économique reposant sur la contribution volontaire de leurs lecteurs. Elle leur permet ainsi de récolter des dons de leurs lecteurs qu’elle leur reverse sous forme de subventions. Les lecteurs peuvent faire des dons sur une plateforme…

CNI in Bastia : E puru ci simu !

Ci simu ! Ça y est. CNI s'installe à Bastia. Au premier étage de la résidence Ornano, rue chanoine Bonerandi plus précisément. Une opération rendue possible, en partie, grâce à votre générosité et celles de quelques amis, attachés à la réussite de l'initiative que nous avons prise il y a quelques années. Cette arrivée à Bastia constitue donc une nouvelle étape sur le chemin de notre développement. qui se poursuit de façon régulière. Et il y en aura beaucoup d'autres, parce CNI est fait pour durer, surtout si vous consentez à nous soutenir de la même façon que celle qui est la votre depuis le début de notre belle aventure. https://www.okpal.com/agir-pour-l-autonomie-de-corse-net-infos/#/

Corte, Plaine orientale, Extrême Sud (Portivechju-Bunifazziu), Sartenais-Valinco : Devenez correspondants de CNI

Corse Net Infos est à la recherche de correspondants pour les régions de Corte, de la Plaine Orientale, de l'Extrême Sud (Portivechju-Bunifazziu) et pour les microrégions du Sartenais et du Valinco. Vous vous intéressez à la vie publique, aux sports, vous êtes disponible, vous vous sentez proche des gens ? Vous disposez d'un véhicule, d'un ordinateur et d'un appareil photo numérique ? N'hésitez pas à proposer votre candidature comme correspondant local de presse (statut de travailleur indépendant) auprès Corse Net Infos. Le ou la correspondant(e) que nous recherchons doit résider dans la région Corte, de la Plaine orientale, de l'Extrême-Sud - Portivechju-Bunifazziu - ou du Sartenais-Valinco. Mais tous ceux qui veulent apporter leur contribution à notre journal dans des microrégions qu'ils estiment mal "couvertes" peuvent également se manifester. Pour proposer votre candidature comme correspondant auprès de votre journal en…

Votre publicité sur Corse Net Infos avec FRATICOM

Vous êtes un professionnel, une entreprise, une institution ou une association et vous désirez faire de la publicité sur notre site, cette page est faite pour vous. Corse Net Infos met à votre disposition sur son site des espaces publicitaires de taille et de visibilité différentes. Les tarifs sont variables selon la durée d'exposition et dégressifs. Les fichiers acceptés doivent être en .GIF, images statiques ou animées. FRATICOM gère aujourd'hui la régie publicitaire de CNI. -- FRATICOM 34, boulevard Paoli 20200 Bastia agence@fraticom.com 04 95 55 79 16

CNI reconnu par la commission paritaire des publications et agences de presse : Un beau cadeau d'anniversaire !

A la veille de fêter sa sixième année d'existence - déjà - la commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP a reconnu à Corse Net Infos sa qualité de service de presse en ligne. Un beau cadeau d'anniversaire qui, au-delà de cette reconnaissance, vient récompenser le beau travail accompli par notre petite équipe au cours des mois écoulés, 0319 Z 9336 C'est le numéro de la CPPAP (commission paritaire des publications et agences de presse) attribué Corse Net Infos le 2 mars dernier. Présidée par un conseiller d’État, la CPPAP associe à parité des représentants des administrations et des professionnels concernés représentants des entreprises éditrices de publications et services de presse en ligne et des représentants des agences de presse. Pour bien situer l'importance et de la portée de cette reconnaissance il faut savoir que les représentants des agences et entreprises de presse sont désignés sur proposition des organisations…